Mes ateliers en Socio-Esthétique avec l'association Carers Support Center à Bristol // My Social Aesthetic workshops with the charity Carers Support Center in Bristol

20 février 2017

Beaucoup me demande si je continue toujours la Socio-Esthétique à Bristol et je réponds OUI et d'une façon différente. 

Many people ask me if I continue the Caring Social and Beauty therapy in Bristol and I answer YES but in a different way.





Quand je suis arrivée ici il y a maintenant 2 ans, je pensais que ce serai simple de developper la Socio-Esthétique comme j'avais pu le faire à Singapour. Mais quelle fut ma surprise de devoir recommancer ou du moins m'adapter au pays pour introduire quelque chose qui n'existe pas en tout cas sous cette forme. J'en ai frappé des portes qui au final se sont toujours fermées ou bien à demi-ouverte pour finalement se fermer. C'était impossible de mettre une croix sur ce métier qui me passionne toujours autant et de mettre aussi de côté ces 2 années d'études à 30 piges pour en arriver là...Comme on dit chez moi en Russie...c'est NIET !


Au lieu de tourner en rond dans ma tête et de vouloir créer 1001 chemins pour explique une fois de plus ce qu'est la socio-esthétique et bien je me suis dit que la meilleure façon de me faire connaitre et surtout de mettre en avant cette spécialité...Je vais proposer mes services bénévolement auprès d'une association. C'est peut-être à l'heure actuelle le seul moyen de ne plus être frustrée et surtout de persévérer à introduire ce si beau métier. 



When I arrived here two years ago, I thought it would be simple to develop this thing as I had been able to do in Singapore. But what was my surprise at having to restart or at least adapt a concept to the country to introduce something that does not exist in any case in this form. I knocked doors that ended up being closed or half open to finally close. It was impossible to put a cross on this craft which always fascinates me so much and also put aside these two years of studies at the age of  30 to get there ... As they say in my home in Russia ... ' Is NIET!

Instead of going round in my head and wanting to create 1001 paths to explain once more what the concept is and well I thought that the best way to make me know and especially to put forward this specialty ... I will be a volunteer on a charity where i can propose my services. It is perhaps now the only way to not be frustrated and especially to persevere to introduce this beautiful job.


En faisant des recherches, je me suis arrêtée sur cette association CARERS SUPPORT CENTER qui s'occupe des personnes prenant soin d'un proche malade. On oublie souvent que c'est un métier à part entiere et surtout qu'il est difficile de prendre soin de soi en prenant soin de l'autre. Si les aidants peuvent avoir de l'aide pour quoique ce soit et voir aussi d'autres personnes pour trouver un peu de réconfort c'est toujours bien pour le moral. 

En proposant mes ateliers modelages et maquillage camouflage, la responsable a été de suite emballée par mon concept de beauté pour tous. Et depuis mars 2016 j'anime autant que possible mes ateliers dans deux quartiers maintenant (fishponds et Redfield). A chaque fois je peux voir un peu d'appréhension chez mes patients mais au fur et à mesure de l'atelier les sourires apparaissent, les confidences se font plus intimes quitte à partager le quotidien d'un enfant malade et même les larmes peuvent arriver soudainement. 

C'est ça qui me plait dans la socio-esthétique, c'est qu'une barrière peut-être facilement levée et surtout la place à l'improvisation des sentiments et ressentis. Les patients sont là pour découvrir un autre aspect de leurs êtres et trouver du réconfort sans aucun jugement car personne n'est plus haut que son voisin. 

By doing some research, I choose this charity CARERS SUPPORT CENTER in Fishponds  which takes care of the people taking care of a close relative. It is often forgotten that it is an entire job and especially that it is difficult to take care of yourself while taking care of the other. If caregivers can get help for anything and see other people to find a little comfort it's always good for the heart.

By offering my workshops who I propose a  therapy massage and a make-up camouflage, the manager was immediately excited by my concept of beauty for all. And since March 2016 I work as much as possible my workshops in two areas now (fishponds and Redfield). Each time I can see a bit of apprehension in my patients but as the session start smiles appear, the confidences are more intimate even if sharing the daily life of a sick child and even tears can happen suddenly.

This is what I like in Caring Social and Beauty Therapy the bridge can be easily lifted and especially is the place to improvisation of feelings and felt. Patients are there to discover another aspect of their beings and find comfort without any judgment because no one is higher than his neighbour.



Voici les photos d'un de mes ateliers et le thème choisi était "M'accorder du temps pour moi en quelques minutes". J'avais 5 patientes et toutes des femmes qui prennent soin d'un proche malade à temps plein. C'est à dire que l'état de ce proche nécessité une aide permanente jour et nuit. 

J'ai pu ressentir leur stress en arrivant mais une fois installée autour de ma table que j'aime remplie de couleurs, le stress s'en va comme par magie. Comme je fais cela bénévolement, j'ai pu recycler certains outils et produits lorsque j'étais maquilleuse et Socio-Esthéticienne sur Paris. L'association me donne un budget de  £20 à £30 maximum pour acheter le nécessaire et surtout trouver un cadeau pour les patientes, Pour cet atelier, j'avais acheté quelques crèmes, des cotons, mouchoirs, lingettes démaquillantes, etc. Et puis j'avais ramené une partie de mon maquillage pro pour éviter les frais en plus. Et oui quand on a un petit budget il faut avoir de l'imagination ;-) 

Here are the pictures of one of my workshops and the theme was "Give me time for me in a few minutes". I had 5 patients and all the women who take care of a sick relative full-time. That is to say that the state of this close need a permanent help day and night.

I was able to feel their stress when I arrived, but once I had settled around my table, which I like full of colors, the stress goes like magic. As I do this on a voluntary basis, I was able to recycle certain tools and products when I was a make-up artist and Social-Beautician in Paris. The charity gives me a budget of £ 20 to £ 30 maximum to buy the necessary and especially to find a gift for the patients. For this workshop, I had bought some creams, cotton and cotton pads, cleansing wipes, etc. And then I had brought back some of my makeup pro to avoid the extra expense. And yes when you have a small budget you must have imagination ;-)


Le but de cet atelier n'était pas de leur apprendre un maquillage pour être belle le soir mais le but était qu'elles prennent soin d'elles en quelques minutes chaque jour et de retrouver une routine beauté qu'elle ont eu avant d'être l'infirmière de ce proche malade. Tout s'est fait dans la bonne humeur et puis aussi c'était l'occasion de les connaitre un peu plus tout en les valorisant et toujours sans jugements. 

The goal of this workshop wasn't not to teach them a makeup to be beautiful in the evening but the goal was that they take care of them in a few minutes each day and find a beauty routine that they had before they did and being the nurse of this sick relative. Everything was done in good humor and then also it was the opportunity to know them a little more while valuing them and always without judgments.

Je crois que l'important dans une vie est de faire ce que l'on aime et même si il y a plusieurs vies dans une vie, je pense qu'il faut persévérer dans ce truc, ce chemin qui nous porte. Vivre en Angleterre c'est complètement different de ma culture française et cela m'a prit pas mal de temps à m'adapter mais finalement au bout du compte qu'est ce qui est le plus important aujourd'hui...C'est de continuer d'entreprendre ce que j'avais appris et acquis en France comme la Socio-Esthétique qui est pour moi si indispensable pour des personnes en quête de bien-être. 

I believe that the important thing in a life is to do what you love and even if there are several lives in a life, I think we must persevere in this path that takes us. Living in England is completely different from my French culture and it took me a long time to adapt, but ultimately what is the most important thing today is ... To continue to undertake what I had learned in France, such as Social-Beautician which is this therapy is so essential for people who are in search of well-being during an illness or a mental disorder. 

Enregistrer un commentaire

Latest Instagrams

© Natacha The Franglaise. Design by FCD.